Houmous aux carottes et aux épices

Découvrez une recette originale, gourmande, crémeuse et saine de houmous aux épices, le tout sans gluten et sans produit animal.

Ingrédients pour 8-10 personnes

  • 180 gr de pois chiches en bocaux ou secs
  • 200 gr de carottes
  • 2 gousses d’ail
  • 3-4 cc de tahini (en fonction des goûts)
  • 2 cs de jus de citron jaune
  • 4 pincées de sel de mer gris (ou plus selon les goûts)
  • 1 cs de curcuma en poudre ou 2 cs de curcuma frais râpé
  • poivre noir (à doser en fonction des goûts)
  • huile d’olive de première pression à froid
  • Facultatif : 1 à 2 cs de crème de riz
  • Facultatif : 2 pincées de piment d’Espelette

Préparation

  1. Si les pois chiches sont secs, faîtes-les tremper une nuit dans de l’eau et du gros sel de mer gris. Le lendemain, rincez-les et faîtes les cuire environ 1h40 dans l’eau bouillante ou environ 1h15-30 dans la cuve du vitaliseur. Laissez-les refroidir. Si les pois chiches sont déjà cuits, rincez-les à l’eau claire.
  2. Epluchez les carottes, rincez-les et découpez-les en rondelles. Faîtes-les cuire 12-15 minutes au vitaliseur (si vous n’avez pas de vitaliseur, privilégiez la cuisson à la vapeur si vous le pouvez). Les carottes doivent être tendres.
  3. Dans un robot, mixez ensemble les pois chiches, les carottes, la purée de sésame (tahini), l’ail, le jus de citron, le sel, le curcuma et le poivre noir.
  4. Ajoutez ensuite l’huile d’olive (2 beaux filets ou plus si le mélange est trop épais). Vous pouvez aussi ajouter plus d’épices si vous le désirez.
  5. Pour un houmous plus crémeux, ajoutez la crème de riz.
  6. Se conserve au frigo dans un bocal fermé hermétiquement pendant 2-3 jours.

* Pour les enfants, ne mettez pas de piment et de poivre noir …

Le curcuma est une épice originaire d’Asie du sud, qui a une belle couleur orangée. On utilise ses rhizomes, riches en curcumine (principe actif). Le curcuma possède des vertus très intéressantes et puissantes, principalement anti-inflammatoires, digestives, antioxydantes et anti-cancéreuses. Egalement riche en fer et en fluor, le curcuma est antibactérien, antalgique, anti-allergique, stimulant, dépuratif, cicatrisant et aphrodisiaque.
Saviez-vous qu’une fois le curcuma ingéré, on ne retrouve que de faibles traces de curcumine (principe actif du curcuma) dans le sang. Pour améliorer la biodisponibilité de cette molécule, il est vivement conseillé d’y associer un peu de pipérine (molécule active contenue dans le poivre noir) ou d’huile riche en oméga 3 pour ses molécules d’acides gras. En cas de sensibilité intestinale, il est préférable de prioriser l’huile riche en oméga 3 plutôt que le poivre noir.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*