Courgettes rondes farcies sans gluten (végétariennes & vegan)

Voici une recette gourmande et saine de courgettes farcies mais version végétarienne et même végétalienne (vegan). Adoptée par petits et grands !

Ingrédients pour 4 personnes

  • 4 courgettes rondes vertes ou jaunes de taille moyenne
  • 4 à 6 cs de graines de sarrasin décortiqué (kasha)
  • 2 oignons violets de taille moyenne
  • 2 gousses d’ail
  • 3 tomates
  • huile d’olive de première pression à froid
  • sel de mer
  • poivre
  • 2 à 4 cc de curry (selon les goûts)
  • 1 cc de curcuma en poudre ou 2 cc de curcuma frais râpé (attention ça tâche ;))
  • Facultatif : un peu de chapelure sans gluten

Préparation

  1. Lavez les courgettes puis découpez un petit chapeau au-dessus afin de vider le coeur de chacune des 4 courgettes à l’aide d’une cuillère. Réservez pour plus tard la chair des courgettes.
  2. Huilez un plat allant au four puis déposez-y les courgettes évidées et leurs chapeaux. Enfournez dans un four chaud (200°) pour environ 20 minutes.
  3. Pendant ce temps, faites cuire les graines de sarrasin dans de l’eau bouillante 10 minutes après les avoir rincées à l’eau.
  4. Emincez les oignons et l’ail. Lavez les tomates (si vous êtes sensibles au niveau digestif, retirez la peau) et découpez-les en petits dés.
  5. Découpez aussi la chair des 4 courgettes.
  6. Huilez généreusement une grande poêle puis faîtes-y revenir les oignons et l’ail pendant 3-4 minutes. 
  7. Ajoutez ensuite le reste des légumes (tomates et chair des courgettes). Poursuivez la cuisson à feu moyen pendant environ 15 minutes. Le jus des légumes doit avoir considérablement réduit. En fin de cuisson, ajoutez les graines de sarrasin cuites et prolongez la cuisson de 5 minutes supplémentaires.
  8. Pour finir, vous pouvez farcir les courgettes avec la préparations au sarrasin et aux légumes, ajoutez un peu de chapelure si vous le souhaitez et recouvrez avec les chapeaux. Faîtes cuire au four pendant 15 minutes à 200°. Mangez chaud, bon appétit !

Le curcuma est une épice originaire d’Asie du sud, qui a une belle couleur orangée. On utilise ses rhizomes, riches en curcumine (principe actif). Le curcuma possède des vertus très intéressantes et puissantes, principalement anti-inflammatoires, digestives, antioxydantes et anti-cancéreuses. Egalement riche en fer et en fluor, le curcuma est antibactérien, antalgique, anti-allergique, stimulant, dépuratif, cicatrisant et aphrodisiaque. Il est important de noter qu’une fois le curcuma ingéré, on ne retrouve que de faibles traces de curcumine dans le sang. Pour améliorer la biodisponibilité de cette molécule, il est vivement conseillé d’y associer un peu de pipérine (molécule active contenue dans le poivre noir) ou d’huile riche en oméga 3 pour ses molécules d’acides gras. En cas de sensibilité intestinale, il est préférable de prioriser l’huile riche en oméga 3 plutôt que le poivre noir.
Le curry appelé aussi « cari » est un terme générique pour désigner une grande variété de préparations épicées. On le trouve surtout dans les cuisines indienne, thaïlandaise, réunionnaise, etc. Selon sa composition, un curry peut être très doux ou très épicé. Le curry est souvent très parfumé. Il se présente sous forme de poudre et est généralement de couleur jaune ou orange.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*